À quoi reconnait-on un organisme qui a besoin d’être détoxifié ?

Les symptômes varient selon les personnes, leur mode de vie et leurs prédispositions génétiques.

En voici les exemples principaux :

  • Le premier est souvent une fatigue diffuse et constante, on ne se sent pas au maximum de ses possibilités.
  • Mauvais sommeil: insomnie ou au contraire, besoin de dormir constant - Teint blafard : pâle.
  • Poches et cernes sous les yeux : tout ce qui se rapporte aux œdèmes et à la mauvaise circulation des liquides.
  • Problémes digestifs : ballonnements, intestin encombré, rectum sensible etc...
  • Cutanés : eczéma, acné, nodules etc...
  • ORL : otites à répétition, rhinites, sinusites...
  • Allergies : réactions disproportionnées à diverses stimulations externes ou internes.
  • Affaiblissement général du systéme immunitaire : rhume à répétition, toux, nez qui coule, nez bouché, etc...
  • Les symptômes d’un microbiote malade : si votre microbiote est malade, vous le serez aussi.
  • Des douleurs : abdominales, musculaires et articulaires.
  • Des troubles digestifs : sensation de lourdeur dans l’estomac, nausées, ballonnements, gaz, diarrhées, constipation, démangeaisons anales.
  • Des troubles physiologiques : accélération du vieillissement, prise de poids, perte de poids, fatigue, baisse d’énergie, baisse de la fonction sexuelle, étourdissements, engourdissements et fourmillements des mains et des pieds.
  • Des troubles neurologiques : maux de téte, anxiété, cerveau embrumé, manque de concentration, perte de mémoire, état dépressif, baisse de la libido.
  • Des problémes inflammatoires : arthrite, chevilles enflées.
  • Des problémes de peau : sécheresse, eczéma, chute de cheveux, cheveux ternes, éruptions.

Dans le monde animal, il est normal de manger moins ou plus du tout lorsqu’on est blessé, malade, affaibli ou encore aux changements de saisons par instinct ... ou par nécessité car la nourriture se fait rare.

Depuis la nuit des temps, dans toutes les religions, des périodes de jeun ou semi diète sont conseillées.
Aujourd’hui, de nombreux naturopathes utilisent le jeun comme méthode de soin préventive et curative contre certaines maladies.

En effet, pendant une période de jeun, s'il est bien planifié, le corps n'est pas fatigué par le processus de digestion et peut se concentrer à lutter contre la maladie et à réparer les tissus qui ont besoin de l’être.
Le corps redéfinit ses priorités, il s’occupe de lui, de penser ses blessures, de se réparer, de se renforcer, d’éliminer les toxines stockées ou en attente de traitement.
C’est pour cette raison que pendant le jeun, les odeurs corporelles sont souvent renforcées, le corps transpire différemment.
Le mental fait également remonter les émotions négatives afin qu’elles soient accueillies en conscience et traitées puis éliminées par le conscient au même titre que les toxines physiques.
En cela, la diète courte et le jeun encadré sont des méthodes actuelles et salutaires si on possède la force physique et moral pour les suivre sérieusement et en comprendre les principes de fonctionnement et les bienfaits.
La relation au jeun est trés personnelle et chaque personne le vivra différemment.

Il est parfois nécessaire de faire plusieurs essais pour vaincre ses réticences.
Surtout, il faut commencer le jeun dans une période ou l’on se sent prêt pour le faire et non en rapport avec des contraintes extérieures comme des jours fériés, des vacances posées etc...

Prenez rendez-vous

Sur rendez-vous avec Cathy à Chamonix

06 23 17 03 59

Tous droits réservés © Un moment pour soi 2019 / Détox, massages, ongles et soins au pays du Mont-Blanc
Création et réalisation :