Pourquoi la détox est-elle parfois décriée ?

« L'esprit voit dix routes et ne sait laquelle prendre ; le bon sens n'en voit qu'une et la suit. »

Dans un rapport, l'agence EFSA alertait sur la surconsommation d’aliments diurétique (certaines plantes et de nombreuses infusions. On parle aussi de "drainage", qui stimulent l'action des reins et seraient donc censés favoriser l'élimination des toxines.
En réalité, l'abus de diurétiques a surtout pour effet d'éliminer une grande quantité de minéraux et d'oligo-éléments sanguins, et favorise donc l’anémie et les carences en minéraux fragilisant ainsi l’organisme. Il est aussi stipulé par ces mêmes sources que les toxines seraient des substances "mystérieuses".

Il n’est point besoin d’inventer des substances, il suffit de prendre connaissance de la liste ci-après pour constater les nombreux déchets métaboliques internes et les substances étrangères externes qu’il doit gérer et traiter au quotidien.
À l’échelle d’une vie, le corps qui vieillit a parfois besoin d’une aide manuelle ou par l’intermédiaire des plantes pour l’épauler dans ses efforts internes pour nous maintenir en bonne santé.

D’aprés ses détracteurs, la détox n’est nullement nécessaire pour l’organisme.
Heureusement, nous sommes en France et nous avons encore le droit de pouvoir décider si oui ou non le recours à des méthodes non homologuées par des expériences en laboratoires nous conviennent ou pas.

Entamer une détox, c’est se faire confiance et s’écouter et non pas ingérer bêtement des conseils qui viennent de l’extérieur.

Le corps a besoin de 1.5 litre d’eau par jour, il ne sert à rien d’en boire 5 litres.
Idem pour la consommation de diurétique qui doit étre utilisée uniquement si le besoin est réel.

Prenez rendez-vous

Sur rendez-vous avec Cathy à Chamonix

06 23 17 03 59

Tous droits réservés © Un moment pour soi 2019 / Détox, massages, ongles et soins au pays du Mont-Blanc
Création et réalisation :